Des circuits au circulaire: Principes de base de l’électronique circulaire

Des circuits au circulaire: Principes de base de l’électronique circulaire

temps de lecture: 5min

Des circuits au circulaire: Principes de base de l’électronique circulaire

Les défis d’une époque circulaire

Il existe de vrais signes qu’une nouvelle ère « circulaire » commence.

Un packet UE pour l’économie circulaire, l’émergence de réseaux tels que le CE100, une semaine de l’économie circulaire néerlandaise, l’agenda politique nationale de l’Écosse pour «faire durer les choses» et l’engagement de Unilever à mettre en œuvre des emballages entièrement recyclables d’ici 2025 ne sont que quelques-unes des initiatives qui ont contribué à accroître la sensibilisation des publics et des entreprises au cours des cinq dernières années.

Mais, cette conscience se traduit-elle par une pratique commerciale?

À certains égards, la mise en œuvre est la partie la plus difficile de la transition. Nulle part, cela n’est plus vrai que dans le secteur de l’électronique, où la fermeture de la boucle consiste à faire face à des centaines de composants, des problèmes de recyclage, des chaînes d’approvisionnement complexes et des consommateurs inconstants.

Même s’il existe des obstacles, le potentiel d’impact de l’électronique circulaire est important.

Un rapport de 2015 du Bureau Européen de l’Environnement a montré qu’une partie des équipements électriques et électroniques mis sur le marché de l’UE en un an entraînaient l’équivalent de 1 500 millions de tonnes d’émissions de CO2 au cours de leur cycle de vie; Un montant égal aux émissions combinées des productions annuelles totales d’énergie du Royaume-Uni, d’Allemagne et de Pologne.

S’attaquer à cet enjeu a le potentiel de réduire les émissions de CO2, ainsi que de réduire d’autres impacts environnementaux tels que l’utilisation de l’eau, la production de déchets et la libération de substances dangereuses.

Dans cet esprit, Climate-KIC Education Benelux, en collaboration avec Fairphone, a fait de l’électronique circulaire l’objet de son premier événement communautaire «Spark» de 2017. L’objectif était de susciter des discussions (plus que) nécessaires sur tous les aspects de la chaîne de valeur – les modèles économiques, la conception, la fabrication, l’approvisionnement et les déchets électroniques – et la mise en place des principes qui pourraient aider les organisations à naviguer au sein de ces problèmes inextricables.

Les participants et les experts différaient dans leurs opinions et leurs approches, mais il y avait de nombreux domaines d’alignement. Pour commencer, identifier et développer le bon modèle économique est au cœur de l’économie circulaire. Il y a un nombre croissant d’exemples de réussite à utiliser, mais aucune solution « clé-en-main ».

Étant donné que les modèles économiques ou les types de marché influent sur le développement produit, la conception et la fabrication des produits sont essentiels pour la fermeture de la boucle. Les durées de vie courtes et les marchés rapides peuvent favoriser la conception en vue du démontage, tandis que les modèles de réparation ou de location impliquent un renforcement des relations. Les matériaux, la fabrication, l’approvisionnement et la structure de la chaîne d’approvisionnement sont essentiels pour l’exécution de la bonne conception.

Alors que l’économie circulaire exige un changement radical de l’orientation, de la gestion des déchets et du recyclage jusqu’à la modèlisation économique, il existe encore la question imminente de savoir que faire avec tous les produits linéaires déjà en circulation. Nous avons également discuté de la façon dont il existe d’autres facteurs, plus systémiques, dans la mise à l’échelle de l’électronique circulaire. Les institutions ont un rôle à jouer en exerçant leur pouvoir d’achat et en augmentant la demande de produits et de services circulaires.

Les efforts des pionniers (individus et entreprises) doivent être adaptés aux politiques et à la législation accélérant la transition. Les taxes doivent garantir que le coût réel de la production linéaire soit payé, tandis que les subventions doivent être réorientées afin que la dernière barrière – le coût à devenir circulaire – soit supprimée.

Ce que nous avons conclu, c’est que l’économie circulaire est un processus constant d’évaluation des matériaux, non seulement sur l’aspect budgetaire, mais aussi sur les impacts sociaux et environnementaux, ainsi que sur les limites planétaires.

Tandis qu’identifier les indicateurs est essentiel pour évaluer les progrès, la création d’une vision partagée est la première étape.

Fidèle à la nature collaborative de Climate-KIC, « Spark # 1: Circular Electronics » a adopté une approche inclusive, en développant ces points de discussion dans un ensemble de principes pour la mise en œuvre de l’économie circulaire dans la chaîne de valeur de l’électronique. À l’aube d’un nouvel âge circulaire, ce n’est qu’en réunissant les praticiens d’aujourd’hui avec les leaders du climat de demain que nous pouvons exploiter l’élan de l’économie circulaire, en le mettant en pratique.

Les principes de base de l’électronique circulaire

Modèles économiques, développement commercial et engagement des consommateurs

Au cœur de l’électronique circulaire, il existe un modèle d’affaires circulaire qui supporte la longévité et la durabilité. Un tel modèle devrait engager les consommateurs avec des services et des expériences qui répondent àleurs besoins et créent de la confiance. Un modèle économique vraiment circulaire garantit l’accès et le choix d’une manière qu’il est plus facile à choisir que les modèles linéaires.

Approvisionnement

Les institutions et les entreprises mondiales représentent un pouvoir d’achat significatif avec un potentiel d’influence sur la demande de produits et de services circulaires. Bien sûr, faciliter cette demande doit être plus que simplement ajouter des normes «circulaires» dans la procédure de passation des marchés. Cela devrait également impliquer la création simultanée d’une vision partagée à travers l’organisation sur ce qu’est l’économie circulaire et ses bénéfices plus larges.

Conception et Fabrication

Du développement d’un service pour assurer la fin des produits, le design est essentiel pour la fermeture de la boucle. Des modèles d’affaires particuliers ou des types de marché influenceront la conception: les viescourtes et les marchés rapides favorisent la conception du démontage, tandis que les modèles de réparation ou de location impliquent la construction de relations. Les matériaux, la fabrication, l’approvisionnement et la structure de la chaîne d’approvisionnement sont essentiels pour l’exécution de la bonne conception.

DEEE et la fin de vie

Les déchets d’équipements électriques et électroniques dans une économie circulaire sont un flux de matériaux, alors que l’accent est aujourd’hui mis sur la récupération des produits et des composants déjà considérés comme des déchets. Guidé par le principe selon lequel les déchets sont, en realité, des ressources, le recyclage et l’infrastructure de traitement des déchets ainsi que la sensibilisation des consommateurs peuvent aider à récupérer les matériaux.

1- Donnez au consommateur le droit de choisir, ne pas les verrouiller dans des technologies ou des systèmes spécifiques.

2- Rendez le circulaire plus facile à choisir que le linéaire en réduisant le coût d’accès aux produits et aux services.

3- Construisez des relations: récompensez les consommateurs pour un comportement circulaire.

4- Un pour un: pour chaque produit mis sur le marché mondial, assurez-vous qu’un autre soit retiré. Ne pas ajouter à la prolifération des « choses ».

5- Incarnez ce que vous préconisez.

6- Soyez le changement que vous voulez: minimisez vos approvisionnements et sourcez vos produits localement dans la mesure du possible.

7- Intégrez la circularité et la transparence en tant que paramètres de décision de votre politique d’approvisionnement.

8- Intégrez le coût total de cycle de vie dans le budget des achats.

9- Concevez hors déchets (1): utilisez des matériaux entièrement recyclables qui conservent une valeur aussi élevée que possible.

10- Concevez hors déchets (2): à minima, concevez en vue du démontage et du recyclage.

11- Concevez pour la réparabilité et durabilité: normalisez vos pièces et votre production.

12- Astreignez-vous à la transparence dans votre chaîne d’approvisionnement et avec le consommateur: favorisez une dynamique saine dans la chaîne de valeur et respectez les bonnes normes de travail.

13- Encouragez et incitez la participation des consommateurs dans la récupération des ressources en associant les distributeurs traditionnels – par exemple, en proposant un café gratuit chez IKEA pour la remise de vieux téléphones dans la poubelle DEEE.

14- Introduisez une Taxe Matériau Ajouté (TMA) pour garder les matériaux en circulation le plus longtemps possible.

15- Créez des conditions de jeu équitables en s’assurant que les métaux secondaires, recyclés / transformés, soient hautement évalués, si ce n’est mieux évalués que les métaux vierges / primaires.

À propos de Spark#1: l’Electronique Circulaire

Les Sparks Climate-KIC sont une série annuelle d’événements communautaires, qui comprennent des ateliers et des tables rondes avec des entrepreneurs, des entreprises et des chercheurs pionniers dans le domaine de l’innovation climatique. Les thèmes précédents comprenaient la création de richesses climatiques, les entrepreneurs en tant que militants, les solutions low-tech pour une société durable et l’innovation dans la fabrication.

Spark#1: l’Electronique Circulaire a été organisée pendant la semaine de l’économie circulaire aux Pays-Bas par Circulair. L’événement a rassemblé des participants académiques, des membres du secteur public et des praticiens experts pour une table ronde, des séances de discussion et des présentations au siège de Fairphone à Amsterdam.

Nous tenons à remercier nos membres experts et les modérateurs lors des discussions:

• Douwe Jan Joustra, Director and Owner, ICE-Amsterdam
• Eelco Smit, Director of Sustainability, Group Sustainability, Philips International B.V.
• Eva Gladek, CEO and Founder, Metabolic
• Reinout Wissenburg, Sustainability Manager, Stedin & Performance ladder and PR at
the Fair Meter Project
• Miquel Ballester, Product Manager and Co-Founder, Fairphone
• Joost de Kluijver, Director and Founder, Closing the Loop
• Tom Leenders, Co-Founder, Gerrard Street
• Sybren Bosch, Consultant, Copper8

A propos de Loweee

Loweee est une association d’intérêt général. Tenez-vous informé de l’actualités sur l’électronique, le développement durable et l’économie circulaire en devenant membre de Loweee!

Adhérer à Loweee

À propos de Climate-KIC

Climate-KIC est le plus grand partenariat public-privé d’Europe dédié au développement et à la mise à l’échelle de l’innovation aidant les entreprises et la société à atténuer et à s’adapter aux changements climatiques. Nos programmes d’éducation et d’incubation, y compris Spark Lectures, contribuent à renforcer les capacités et les compétences entrepreneuriales nécessaires à l’innovation climatique.

En Savoir Plus

Rapport original « Spark#1: Circular Electronics » de Climate-KIC en anglais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *