ETUDE – Potentiel de Contribution du Numerique à la Reduction des Impacts Environnementaux – ADEME – Deloitte DD, EcoInfo, Futuribles, CREDOC

ETUDE – Potentiel de Contribution du Numerique à la Reduction des Impacts Environnementaux – ADEME – Deloitte DD, EcoInfo, Futuribles, CREDOC

POTENTIEL DE CONTRIBUTION DU NUMERIQUE A LA REDUCTION DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX : ETAT DES LIEUX ET ENJEUX POUR LA PROSPECTIVE

Auteurs: Deloitte DD, EcoInfo, Futuribles, CREDOC

Le numérique est présent dans quasiment tous les aspects de notre quotidien et de notre économie. Certaines technologies de l’information et de la communication (TICs) et les usages associés paraissent maintenant incontournables (téléphone portables, moyens de communication en ligne, e-commerce, etc.). Le soutien de l’économie numérique et du développement des TICs est fréquemment présenté comme faisant partie intégrante d’une démarche globale de développement d’une économie verte. Malgré les vertus « écologiques » largement communiquées du numérique, force est de constater que les impacts environnementaux sont encore aujourd’hui relativement mal connus. On trouve relativement peu d’études environnementales complètes et publiques dans ce domaine. La plupart se basent sur des données génériques, relativement anciennes alors que ces technologies évoluent à une rapidité extraordinaire. Il paraît essentiel donc aujourd’hui d’apporter des éléments plus complets permettant aux décideurs et autres acteurs des sphères publiques et privées de comprendre, évaluer, et a minima avoir une idée plus étendue des impacts directs, indirects et systémiques des services proposés par l’économie numérique. Dans ce contexte, l’ADEME souhaite améliorer ses connaissances sur la contribution du numérique à la réduction des impacts environnementaux et disposer d’une revue bibliographique des études menées récemment sur ce sujet afin de pouvoir dresser la typologie des effets du numérique.

Au regard des objectifs de l’étude, il a été convenu que rentrent dans le périmètre de l’étude les impacts directs des TICs elles-mêmes (impacts de 1er ordre), les impacts indirects (de 2ème ordre) liés à l’application des TICs à d’autres secteurs (effets d’optimisation ou de substitution), et les impacts dits systémiques (de 3ème ordre) qui concernent les transformations structurelles permises par le numérique (économie collaborative, télétravail, etc.). Le Volet 2 de l’étude correspond à un focus sur trois usages en particulier : le télétravail, le e-commerce et la dématérialisation. Ce volet comprend également une analyse critique des travaux de prospective existants.

Source: http://www.ademe.fr/potentiel-contribution-numerique-a-reduction-impacts-environnementaux

DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER

SYNTHÈSE

21 pages

POTENTIEL DE CONTRIBUTION DU NUMERIQUE A LA REDUCTION DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX : ETAT DES LIEUX ET ENJEUX POUR LA PROSPECTIVE

Consulter

RAPPORT FINAL

145 pages

POTENTIEL DE CONTRIBUTION DU NUMERIQUE A LA REDUCTION DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX : ETAT DES LIEUX ET ENJEUX POUR LA PROSPECTIVE

Consulter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *